Photo d'illustration
/

Maison centrale d’arrêt de Bamako: quatre détenus tués dans une tentative d’évasion

2 mins de lecture

Le bilan provisoire est de: 4 détenus tués, 8 blessés, dont une riveraine touchée par une balle perdue et un surveillant de prison.

Ce vendredi 5 juin, vers 14heures des coups de feu ont retenti à Bamako coura, quartier de la capitale malienne qui abrite la Maison centrale d’arrêt. Que s’est-il passé? Selon le ministère de la Justice, des détenus ont tenté d’agresser des surveillants de prison pour s’évader. Les geôliers ont sévèrement répliqué. Le bilan provisoire fourni par le ministère de la Justice fait état de:  4 détenus tués, 8 blessés, dont une riveraine touchée par une balle perdue. Sur les causes de l’incident, une autre source qui a requit l’anonymat conteste l’hypothèse officielle. Selon lui, les surveillants ont ordonné aux prisonniers dans la cour de rejoindre leur cellule et certains d’entre eux ont refusé d’obtempérer. « Parmi ceux ont refusé d’entrer dans les cellules, il y a des gens condamnés à des peines lourdes, certains à vie. C’est ainsi que les surveillants ont fait usage de leur arme. Ils ont tiré sur les gens sous la panique », témoigne notre source.

Cet incident survient au moment où toutes les attentions sont braquées sur la grande manifestation organisée ce vendredi par l’imam Mahmoud Dicko et des leaders de l’opposition politique pour réclamer la démission du président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta.

Lassina Niangaly

Major de la 3ème Promotion de la Formation en Alternance de l'Ecole supérieure de journalisme de Lille à Bamako en 2018, Lassina NIANGALY, 33 ans, est journaliste depuis août 2012. Il est titulaire d'une maîtrise en Histoire-Archéologie et d'un Bac+5 en Histoire et Géographie. A la base professeur d'enseignement secondaire.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.