Capture écran
//

Mali-Mauritanie : Sur TIK-TOK, des images manipulées pour attiser la haine

5 mins de lecture

Plusieurs vidéos virales sur les réseaux sociaux, sorties de leur contexte, prétendent montrer des scènes d’affrontement entre l’armée malienne et celle de la Mauritanie. Intox!

2 000 kilomètres de frontière séparent le Mali de son voisin Mauritanien. Pays avec lequel les relations diplomatiques sont quelques tendues ces dernières semaines. En cause, des opérations militaires menées par les FAMa à la frontière contre les groupes armés non étatiques qui selon les autorités mauritaniennes auraient causé des victimes parmi les civils.

Face à la situation, les responsables des deux pays multiplient les rencontres en vue de pallier les difficultés. La plus récente est la visite effectuée le jeudi 9 mai par le chef d’état-major général des armées du Mali, Oumar Diarra, en Mauritanie où il a été reçu par le ministre de la Défense et des responsables militaires de ce pays. Le général malien était à la tête d’une forte délégation.

À l’issue de l’audience entre les deux parties (Mali et Mauritanie), un communiqué de l’armée mauritanienne indique que les deux parties ont exprimé « l’importance de convenir de mesures sécuritaires concrètes pour assurer le retour du calme et de la tranquillité dans les zones frontalières. » Cela afin de « développer un mécanisme permettant d’éviter à l’avenir les incidents intervenus récents à la frontière et de la sécuriser », indique le même communiqué.

Dans la foulée de ces rencontres, plusieurs vidéos virales sur Tiktok prétendent montrer des scènes de violences et d’affrontement entre les armées du Mali et de la Mauritanie à la frontière entre les deux pays et sur le territoire malien. En effectuant des recherches inversées d’images, le Jalon a pu remonter à l’histoire de certaines de ces vidéos sorties de leur contexte. D’autres ont été truquées pour intégrer la voix de quelqu’un qui explique la situation.

1- intox, l’armée mauritanienne n’a pas détruit un véhicule des FAMa

Dans une vidéo de quelques secondes postée par le compteTiktok de zenega_medias qui depuis quelques jours publie régulièrement des faussees informations sur cette situation. Dans sa publication partagée plus de 400 fois et qui a suscité plus de 700 commentaires, on voit un camion en feu. Egalement, on entend la voix d’un homme qui explique que les soldats mauritaniens ont détruit un véhicule de l’armée malienne.

@zenega_media #mali_zero #🇲🇷 ♬ son original – zenega_media

En revanche, il s’agit plutôt d’un camion de transport civil de marchandises qui a été brûlé par les terroristes dans la localité de Ménaka. La vidéo sortie de son contexte, en plus d’être truquée, n’a aucun lien avec un prétendu affrontement entre les armées du Mali et de la Mauritanie. Elle a été publiée le 30 avril dernier.

2- Tombouctou n’a pas été bombardée par l’armée mauritanienne

Par ailleurs, certains internautes se réjouissent de partager une vidéo qui prétend montrer une ville de Tombouctou bombardée par les soldats mauritaniens. Dans l’élément de quelques secondes, on peut voir des individus en détresse cherchant à sauver des objets.

La vidéo virale sur Tiktok montre en fait l’incendie du grand marché de Kerfi, situé à 45 kilomètres de Goz-Beïda, au Tchad. Le malheureux événement qui a dévasté une très grande partie a eu lieu le jeudi 21 mars 2024, rapporté par plusieurs médias tchadiens et compte des réseaux sociaux comme (ici) et (ici).

Certes, il y a une tension entre les deux voisins, mais à ce jour les échanges se poursuivent entre les responsables du Mali et de la Mauritanie pour en circonscrire. Aucune source contactée par le Jalon ne confirme une attaque dans la région de Tombouctou.