Douanes: Faux, la recette journalière ne vaut pas 50 milliards de francs CFA

3 mins de lecture

Face à la presse, le vendredi 18 décembre, le porte-parole de la Tribune libre du Mali a avancé des chiffres pour analyser l’impact financier de la grève de l’Union nationale des travailleurs du Mali (UNTM). Djibirl Diallo affirme que les douanes font une recette journalière d’environ cinquante milliards de francs CFA. Faux!

La plus grande centrale syndicale du Mali, UNTM, a observé une grève de cinq jours du 14 au 18 décembre 2020. Cette grève a fait l’objet de nombreuses analyses à la fois par des économistes et de citoyens lambdas. Au dernier jour de la grève, La Tribune libre a tenu une conférence de presse pour livrer son constat de la perte financière due à l’arrêt des activités dans les principaux services d’assiettes de l’Etat notamment les Douanes et les Impôts. Le porte-parole de l’association, Djibril Diallo, a avancé des chiffres inexacts.

« Quand prenez un service comme la douane. Elle doit faire quel chiffre ? c’est une cinquantaine de milliards par jour », a-t-il soutenu dans une interview accordée à plusieurs télévisions et radios à la fin de sa conférence. Il a insisté sur le même chiffre dans son interview en langue nationale Bambara.

Ces propos diffusés sur les médias notamment Renouveau TV ne sont pas confirmés par la direction générale des douanes. « En novembre, les douanes ont fait une recette de 52 milliards de FCFA contre 54 milliards de francs CFA en Octobre. Si l’on prend le ratio des deux derniers mois, on a une moyenne de 53 milliards francs CFA par mois . La recette journalière en termes de jour ouvrable est donc estimée à deux milliards de FCFA », a indiqué, Amadou Cissé, chargé de la communication des douanes du Mali.

Les recettes de la Direction générale des douanes dans la Loi de Finances 2020 sont de 713,580 milliards F CFA, dont  185  milliards  frans  CFA  sur  les  produits  pétroliers  et  523,580 milliards F CFA sur les marchandises solides, des chiffres officiels disponible sur le site web des douanes. Ce qui prouve également que le chiffre donné par le Porte-parole de la Tribune libre est erroné.

Joint par Le Jalon, Djibril Diallo insiste sur son chiffre. « Je l’ai dit et je le maintiens : les douanes font une recette d’environ 50 milliards de francs CFA par jour. Je dis bien environ », a-t-il déclaré.

Mais peu après notre échange téléphonique, il nous rappelle pour revenir sur ses propos déjà diffusés par des médias. « C’est une erreur. Il s’agit de la recette mensuelle des douanes.», a-t-il rectifié.

Maliki Diallo

Diplômé de l'École supérieure de journalisme de Lille et de l'Université de Lille, Maliki Diallo est journaliste depuis 2012 au sein du Groupe Renouveau. Il est correspondant de TV5 Monde au Mali et collabore avec RFI au compte de l'émission Alors on dit quoi. Journaliste polyvalent, plusieurs de ses productions ont été récompensées au Mali et ailleurs. Le 13 novembre 2021, il a remporté le prestigieux Prix africain du journalisme d'investigation Norbert Zongo dans la catégorie télévision. Le 29 décembre 2018, il est sacré 2e lauréat Prix national du journalisme sensible au genre. Une année plus tard, 29 novembre 2019, Maliki a été distingué à Ouagadougou au Burkina, 1er au prix de la Prévention de l'extrémisme violent au Sahel et dans le bassin du lac Tchad avec une enquête sur l'esclavage. Le natif de Zanzoni dans le cercle de Koutiala au remporté deux fois le Prix Mali Média Awards catégorie télévision en 2020 et presse en ligne en 2021.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.