Sébénicoro : IBK n’a pas été triomphalement accueilli après sa libération

2 mins de lecture

Sur Twitter, Facebook et dans les groupes Whatsapp, des internautes font croire que cette vidéo date du 27 août 2020, jour de la libération d’Ibrahim Boubacar par la junte qui l’a renversé le 18 août. En réalité, la vidéo date de près de deux ans avant le coup d’état.

Détenu depuis le 18 août dans le camp militaire de Kati, le désormais ancien président du Mali, Ibrahim Boubacar Kéita, a regagné son domicile privé, ce jeudi 27 août 2020. Juste après l’annonce de cette nouvelle, des internautes sortent une ancienne vidéo d’IBK affirmant qu’il s’agit de celle de son retour de Kati. Elle montre un accueil chaleureux réservé à l’ancien président de la République après une semaine de détention entre les mains de la junte. La vidéo déplacée de son contexte a été partagée plusieurs par personnes notamment ce faux compte sur Twitter attribué à la junte et par cette internaute.

En réalité, cette vidéo date de 2018. Il s’agit du retour d’Ibrahim Boubacar Kéita des Etat-Unis après la 73e Assemblée générale des Nations-Unies. Hué par la diaspora malienne aux USA, les partisans du président démissionnaire l’avaient réservé un accueil chaleureux à Bamako. La vidéo a été publiée sur youtube, le 2 octobre 2018 par Mali Buzz.

Maliki Diallo

Diplômé de l'École supérieure de journalisme de Lille et de l'Université de Lille, Maliki Diallo est journaliste depuis 2012 au sein du Groupe Renouveau. Il est correspondant de TV5 Monde au Mali et collabore avec RFI au compte de l'émission Alors on dit quoi. Journaliste polyvalent, plusieurs de ses productions ont été récompensées au Mali et ailleurs. Le 13 novembre 2021, il a remporté le prestigieux Prix africain du journalisme d'investigation Norbert Zongo dans la catégorie télévision. Le 29 décembre 2018, il est sacré 2e lauréat Prix national du journalisme sensible au genre. Une année plus tard, 29 novembre 2019, Maliki a été distingué à Ouagadougou au Burkina, 1er au prix de la Prévention de l'extrémisme violent au Sahel et dans le bassin du lac Tchad avec une enquête sur l'esclavage. Le natif de Zanzoni dans le cercle de Koutiala au remporté deux fois le Prix Mali Média Awards catégorie télévision en 2020 et presse en ligne en 2021.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.