Capture d'écran de la vidéo incriminé.

Infox Covid-19 : cette vidéo ne date pas de deux jours avant le test positif de Hadi Niangadou

3 mins de lecture

Le président du parti Mouvement pour le Mali (MPM), Hadi Niangadou a été testé positif au coronavirus, le dimanche 12 avril. Dans les heures qui ont suivi l’annonce de cette nouvelle, une ancienne vidéo de campagne du député élu en Commune II est sortie de son contexte sur les réseaux sociaux. Mali Check a vérifié pour vous à la demande d’un internaute.

Au Mali, des fausses informations autour du coronavirus sèment plus de psychose que la pandémie elle même. Le dimanche 12 avril, deux hommes politiques ont été testés positifs au Covid-19. Il s’agit de Ibrahima N’Diaye dit Iba, vice-président de l’Union pour la République et la démocratique (URD) et Hadi Niangadou, candidat aux législatives et président du Mouvement pour le Mali (MPM). Dans la foulée, une ancienne vidéo de campagne de M. Niangoudou est sortie de son contexte par des internautes qui l’accusent d’avoir probablement contaminé plusieurs personnes. Parmi les plus connus, Malick Konaté, président de l’Association des blogueurs du Mali.

Sur Facebook, M. Konaté affirme que la vidéo date de deux jours seulement avant la confirmation de Hadi Niangadou au Covid-19.

La publication du président du l’Association des blogueurs du Mali a été partagée par plus 700 personnes et vue par plus de 12 500 fois. Elle a suscité également de nombreuses réactions. « C’est parti et d’ici lundi il y aura 1000 cas », commente un internaute.

INTOX

En réalité, la vidéo est plus ancienne. Des recherches sur Google images et les différentes pages du Député Hadi nous indiquent la date réelle du tournage de la vidéo.

Dans l’album photo (ci-dessus) du candidat partagé le 11 mars à 23 heures 19 minutessur Facekook, une photo est identique à une partie de la vidéo incriminée. « Meeting de l’alliance MPM-ADEMA-RPM à Hipodrome ce Mercredi 11 Mars 2020 », précise le député sortant dans la note qui accompagne les 23 photos.  Dans un Facebook Live, le 11 mars, sur la page de Karim Kéita, colistier de Hadi Niangadou, nous retrouvons la même séquence diffusée par Malick Konaté.

Nous avons contacté le président de l’Association des blogueurs pour en savoir davantage sur son post. Malick Konaté affirme que « sa source est la page du candidat sur laquelle la vidéo a été publiée ce dimanche tard dans la nuit. Mali Check a effectivement vu le nouveau post du candidat sans légende contrairement à l’album photo. C’est le président de l’Association des blogueurs du Mali qui a donc collé la fausse légende : « deux jours après il a été testé positif de Covid19 » à la vidéo.

Maliki Diallo

Diplômé de l'École supérieure de journalisme de Lille et de l'Université de Lille, Maliki Diallo est journaliste depuis 2012 au sein du Groupe Renouveau. Il a travaillé notamment pour le quotidien l'Indicateur du Renouveau, Renouveau TV et le site aumali.net. Plusieurs de ses productions ont été récompensées au Mali et ailleurs. Le 29 décembre 2018, il a remporté le 2e prix national du journalisme sensible au genre avec un article sur l'excision : https://bit.ly/3oxxoPB. Le 29 novembre 2019, il a remporté à Ouagadougou au Burkina, le 1er prix de la Prévention de l'extrémisme violent au Sahel et dans le bassin du lac Tchad avec une enquête sur l'esclavage : https://bit.ly/3ougktI. Le 28 août 2020, il a soulevé le Prix Mali Média Awards catégorie télévision avec une enquête sur les conditions d'abattage : https://bit.ly/3yof5AK.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.