Intox

Orange Sénégal : les internautes maliens bluffés par un faux tweet

5 mins de lecture

Un faux tweet attribué à Orange Sénégal suscite des réactions virulentes sur la toile au Mali. Il est relatif aux tarifs de forfait internet largement avantageux comparés à ceux proposés par le même opérateur au Mali. Fake news.

« Baisse de prix ! vous l’avez demandé, on l’a fait ! orange casse le prix d’internet Mobile. RDV sur Orange & moi ou #101#211# ». Tout est parti de ce message envoyé par Orange Mali à ses abonnés, ce mardi. Un joli cadeau de fin d’année, pour nombre d’internautes. Certains comme Alhousseini Elhadj, journaliste bloggeur basé à Tombouctou, ont du mal à contenir leur joie. 

Orange ça va?Ce n'est pas une mauvaise manipulation ?C'est pour nous souhaiter joyeuses fêtes ?Ou c'est pour dahimane…

Publiée par Alhousseini Alhadji sur Mardi 24 décembre 2019

Sur la Toile, une pluie de messages de remerciement à l’adresse de Orange Mali. Mais patatras ! L’effervescence sera de courte durée. En cause: la capture d’écran d’un vrai faux tweet attribué à Orange Sénégal. « Nouveaux forfaits chez Orange. Désormais : 1- 2000fr = 5 Go + 500 mn appels tous réseaux + WhatsApp et Facebook pendant un mois  2 – 5000 fr = 15 Go + 1500 mn appels vers tous les réseaux + WhatsApp, Facebook et Instagram gratuits pendant 1 moi », peut-on lire dans le post. Une offre de data largement avantageux comparée à celle proposée par Orange Mali : « 1, 5 Go à 2000F (mois) contre 1Go précédemment, 5 Go à 5000 F contre 3 Go et 15 Go à 10 000 F contre 10 Go il y a quelques jours, un « tweet ».

Le faux tweet a été partagé par plusieurs internautes maliens. Parmi les plus connus, Dr Etienne Fakaba Sissoko, économiste et professeur à l’Université de Bamako.  Sur sa page, l’universitaire, avec la capture du faux tweet, invite ses 83 abonnés : « PASSEZ LE MESSAGE À ORANGE ET MALITEL !!! »

PASSEZ LE MESSAGE À ORANGE ET MALITEL !!!VOUS AVEZ DIT NOUVEAUX TARIFS POUR LES FORFAITS INTERNET ?

Publiée par Etienne Fakaba Sissoko sur Mercredi 25 décembre 2019

Son post a été partagé plus 260 fois et a suscité 300 réactions et beaucoup de commentaires.

Un compte inexistant sur twitter

Le compte visible sur le fameux tweet est : OrangeSenegal avec comme nom d’utilisateur : @OrangeSN. Sur Twitter il n’existe pas un compte OrangeSenegal. Par contre le nom d’utilisateur @OrangeSN existe. Mais il est associé au compte de Sören Nilson, un Allemand basé à Humburg. Preuve que la capture d’écran n’est même pas un tweet, mais un montage grotesque.  

Mais pour se rassurer, nous avons contacté Orange Sénéral via Twitter par message privé avec la capture d’écran qui circule. La réponse n’a pas tardé et elle est est sans appel.

« Bonjour @Malikidiallo16, Merci de la remontée. C’est un faux compte et une fausse image. Notre compte officiel c’est https://twitter.com/orange_sn  qui est différent de celui sur l’image ». 

Quel écart entre Orange Mali et Orange Sénégal? Cependant,  les tarifs de forfait internet mobile sont moins chers chez Orange Sénégal que chez sa branche malienne. Mais la différence est nettement inférieur aux chiffres avancés dans le faux tweet. Dans ce tweet du 19 décembre 2019, Orange Sénégal montre la réussite de l’opération de payement d’un forfait de 2, 5 Go. Le coût : 2000 FCFA pour une validité d’un mois.

Au Mali, Orange donne 1, 5 Go (mois) à 2000 FCFA soit une différence d’1 Go.

5 Go mensuel coûte 5000 F aux abonnés Orange Mali à lors que les Sénégalais ont 7 Go à 5000F soit 2 Go de plus qu’au Mali. Orange Sénégal et Orange Mali offrent à leurs abonnés 15 Go à 10 000F. Avec Orange Sénégal, les abonnés bénéficient 1 Go de bonus à chaque achat de forfait mensuel.   

Maliki Diallo

© Le Jalon.

Maliki Diallo

Diplômé de l'École supérieure de journalisme de Lille et de l'Université de Lille, Maliki Diallo est journaliste depuis 2012 au sein du Groupe Renouveau. Il a travaillé notamment pour le quotidien l'Indicateur du Renouveau, Renouveau TV et le site aumali.net. Plusieurs de ses productions ont été récompensées au Mali et ailleurs. Le 29 décembre 2018, il a remporté le 2e prix national du journalisme sensible au genre avec un article sur l'excision : https://bit.ly/3oxxoPB. Le 29 novembre 2019, il a remporté à Ouagadougou au Burkina, le 1er prix de la Prévention de l'extrémisme violent au Sahel et dans le bassin du lac Tchad avec une enquête sur l'esclavage : https://bit.ly/3ougktI. Le 28 août 2020, il a soulevé le Prix Mali Média Awards catégorie télévision avec une enquête sur les conditions d'abattage : https://bit.ly/3yof5AK.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.