/

Wagner au Mali ? le Premier ministre explique le bien-fondé d’un projet controversé

1 min de lecture

Pour la première fois, une autorité malienne réagit à une éventuelle arrivée des éléments de la société russe Wagner dans le pays. Au cours d’une rencontre jeudi, le Premier ministre, sans démentir l’information révélée par l’agence Reuters, a expliqué le bien-fondé d’un projet controversé. Il s’agit pour lui d’un plan B au départ annoncé de la force Barkhane. La France l’Allemagne, la CEDEAO et d’autres partenaires du Mali s’opposent déjà à la signature d’un contrat avec Wagner qu’ils qualifient de groupe de mercenaires.

Maliki Diallo

Diplômé de l'École supérieure de journalisme de Lille et de l'Université de Lille, Maliki Diallo est journaliste depuis 2012 au sein du Groupe Renouveau. Il a travaillé notamment pour le quotidien l'Indicateur du Renouveau, Renouveau TV et le site aumali.net. Plusieurs de ses productions ont été récompensées au Mali et ailleurs. Le 29 décembre 2018, il a remporté le 2e prix national du journalisme sensible au genre avec un article sur l'excision : https://bit.ly/3oxxoPB. Le 29 novembre 2019, il a remporté à Ouagadougou au Burkina, le 1er prix de la Prévention de l'extrémisme violent au Sahel et dans le bassin du lac Tchad avec une enquête sur l'esclavage : https://bit.ly/3ougktI. Le 28 août 2020, il a soulevé le Prix Mali Média Awards catégorie télévision avec une enquête sur les conditions d'abattage : https://bit.ly/3yof5AK.