Reportage - Page 11

Pisciculture : la difficile reconversion des Bozo

1503 vues

Face à la rareté des poissons dans le Niger, des Bozo, pêcheurs traditionnels maliens, recourent à la pisciculture. Une activité plus rentable mais qui nécessite d’énormes moyens. A Magnambougou, près des installations de l’Energie du Mali, le Niger s’agite. La force des écoulements, aidée par les rochers, forme des vagues hautes de quelques centimètres. Non

Lire la suite

1 9 10 11